Application Safe Escape – évacuation multi-sites

SAFE ESCAPE

Pour faciliter la mise en place d’exercice d’évacuation, PDCA Engineering Ltd – bureau d’études techniques spécialisé dans l’expertise sécurité – a fait appel à Furet Company pour développer une solution interactive, l’application Safe Escape. Cette application a été réalisée pour le compte de son client gérant 52 sites en France.

Pour faciliter la mise en place des exercices d’évacuation incendie, le dispositif se compose de 2 outils:

1 – Application mobile sur iOS (iPhone et iPad) et Androidévacuation application Safe Escape

Elle sert de support de référence pour les référents « sécurité incendie ».

En effet, l’application les accompagne sur toutes les étapes de l’exercice : préparation, consignes, chronomètre, évaluation de l’exercice. Elle assure la veille réglementaire en donnant accès à 25 fiches explicatives sur des sujets clés de l’évacuation. Les fiches se consultent sans connexion réseau et sont mises à jour régulièrement. En cas de modifications de la réglementation, l’application alerte les responsables « évacuation incendie ».

 

2- Un back Office de suivi centralisé accessible sur le web

Safe EscapeLe plus remarquable, c’est que depuis un site web, le client peut planifier des sessions d’exercice et leur attribuer des référents « sécurité incendie » et ce sur plusieurs sites simultanément.

Dès lors qu’une session est programmée, des relances sont mises en place automatiquement par sms et e-mail pour mobiliser les équipes dédiées.

Sur ce site web, le bilan de chacun des exercices planifiés est consultable. Ainsi, il permet d’évaluer l’exercice, d’assurer un suivi dans la durée, et d’obtenir les clefs pour améliorer les performances de chaque site.

 

SAFE ESCAPE, sources d’informations pour une évacuation

L’évacuation consiste à mettre en sécurité tous les occupants d’une zone ou d’un bâtiment soit en les acheminant à l’extérieur vers un point de rassemblement, soit en les conduisant vers une zone de mise en sécurité (immeuble de grande hauteur, hôpitaux,…)

Quand doit-on évacuer?

Définition de l’alarme sonore

Définition de l’alerte

Les fumées d’incendie (Extrait : C’est la résultant d’une combustion incomplète, conduisant à la formation de fines particules liquides ou solides en suspension dans des mélanges gazeux. Sa température peut monter jusqu’à 800°C.)

Définition de la panique (Extrait: La panique est une terreur soudaine qui domine le raisonnement. La panique intervient lors de mauvaises conditions d’évacuation. La panique apparait lorsqu’une personne est dans l’incapacité de se soustraire d’elle-même d’un danger direct et imminent comme si elle était piégée de manière impuissante. Elle est réduite …….etc.)

Premièrement: SAFE ESCAPE vous guide dans vos obligations réglementaires

  • Code du travail – ERT (Établissement Recevant des Travailleurs)
  • ERP (Établissement Recevant du Public)
  • IGH (Immeuble de Grande Hauteur)

Deuxièmement : SAFE ESCAPE support technique des équipements

  • Consignes de sécurité incendie
  • Plans d’évacuation
  • Alarme sonore
  • L’éclairage de sécurité
  • Les issues de secours et dégagements

 

Quatrièmement: SAFE ESCAPE redéfinit le rôle des responsables d’évacuation

  • Coordinateur d’évacuation: En phase préparatoire et en phase d’exécution.
  • Guides d’évacuation
  • Serre-files d’évacuation
  • Observateurs lors d’exercice

Cinquièmement: SAFE ESCAPE rappelle l’importance du point de rassemblement

Le choix du point de rassemblement doit être fait de façon à ne pas gêner l’approche des secours extérieurs, tenir l’ensemble de l’effectif en dehors de fumées, à l’abri des risques d’explosion et de chute de matériaux ou d’objet et du rayonnement de l’incendie.

Sixièmement:  SAFE ESCAPE vous accompagne pour organiser un exercice ?

Un exercice d’évacuation ne s’improvise pas. Une préparation en amont permet de définir un scénario crédible, son mode de déclenchement. Un exercice d’évacuation a pour objectif de tester l’organisation humaine et matérielle d’un établissement. Afin d’évaluer l’exercice, la mise en place d’observateurs, en différents points, permet d’avoir une vision objective de l’organisation humaine de l’évacuation.

À noter : Un tiers expert dans l’organisation pour auditer l’exercice n’est pas une obligation mais permet d’avoir un regard neuf et une analyse objective du déroulement de l’exercice.

Septièmement: SAFE ESCAPE vous guide pas à pas

Les 4 étapes pas à pas :

  • SONNER L’ALARME
  • EVACUER
  • SE RASSEMBLER
  • COMPTER et RENDRE COMPTE

Huitièmement: SAFE ESCAPE vous aide jusqu’à la fin d’exercice -Le débriefing à chaud – Le compte rendu

Le débriefing à chaud, comparable à un sondage « sortie des urnes », il permet de donner aux participants une première tendance sur la qualité de l’exercice. C’est aussi l’occasion de rappeler à tous l’utilité d’être en mesure d’évacuer efficacement en cas de problème réel.

Le compte-rendu, établi par écrit par l’organisateur de l’exercice, ce compte rendu permettra une analyse plus approfondie.

Enfin, neuvièmement: SAFE ESCAPE vous donne la conduite à tenir même en cas d’imprévu comme:

Comment réagir face à une personne qui refuse d’évacuer ?
L’argumentaire doit être limité dans le temps car le chargé d’évacuation ne doit pas concentrer son attention sur une personne au détriment des autres, l’urgence prime.